06 Oct
06Oct

Actuellement, que cela soit le marché equity ou le marché des obligations, les rendements ne sont pas attractifs lorsqu'on fait des ajustements par rapport à l'inflation (oui celle-ci étant élevé). Si on devait choisir, le marché "equity" offre plus de rendements que les obligations bien évidemment. La hausse des taux 10ans actuellement est plus favorable aux titres de valeurs que les titres de croissance. 

Cependant, il faut faire attention lorsque les taux seront de plus en plus élevés puisque cela risque beaucoup d'impacter le marché equity au niveau de la valorisation boursière.

Sur la photo 1, voici les rendements des résultats du S&P500 vs inflation.

Sur la photo 2, voici les rendements des résultats du S&P500 vs les rendements 10ans sur obligations.

Tout cela correspond aussi avec l'arrivée d'un nouveau cycle face à l'inflation persistante. 

La photo 3 nous monte les grands cycles des actifs réels du type (matières premières, actifs réels) vs financial assets(actions, obligations). On peut y constater que nous sommes au point bas donc potentiellement le début.

Voici sur la photo 4, les actifs qui performent le mieux dans un cycle inflationniste comme dans les 70s.


 

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.