30 Sep
30Sep

La majorité des professionnels vont utiliser la distribution normale des prix lorsqu'il s'agit de modéliser la direction des actifs. Le modèle du Black Schole pour le pricing des options en est un exemple parfait. 

Une distribution normale signifie que les prix vont rester dans 3 écart types 99.7% du temps. (voir photo pour le SP500).Cependant, la distribution des prix n'est pas toujours tout à fait normale ou parfaite. 

Il existe des évènements du type "Black Swan" qui créent des mouvements plus extrêmes qui sortent de la distribution normale, soit plus de 3 écart types (voir photo de la distribution normale)..... C'est un peu communément ce qu'on appelle le "tail risk" .

Ce risque est toujours à prendre en considération car même si les évènement ne durent pas éternellement comme le prix reste dedans 0.3% du temps, ils existent et peuvent effacer des mois voire années de performances en moins de temps. Mais dans un autre register, cela peut aussi devenir les meilleures opportunites de placements en jouant le mauvais pricing des options. 

Il y a plusieurs façons de protéger ce risque notamment :

1/ avec du hedging sur options, ou futures 

 2/ diversification soit en élaborant un portefeuille avec des actifs de corrélation négative.

 

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.