Sans vraiment grande surprise, le CPI était prévu être beaucoup plus élevé dans les projections pour avant l'été donc il fallait s'y attendre.
Je pense pas que la fed va monter les taux jusqu'à temps d'atteindre ses objectifs de plein emploi, d'où l'inquiétude de Biden cette semaine de pousser les gens à prendre des emplois, ils sont dans le rush, les taux 10ans ont de nouveau rebondis, et donc la pression inflationniste est toujours là.
En attendant, la fed n'établit pas seulement sa politique monétaire via les taux mais aussi par les injections (achats ou vente de bons de trésors) et j'en avais parlé qu'elle avait anticipé cela en retirant progressivement de l'argent du système financier depuis fin mars (voir repo repurchase).